15.06.2018

Décompte d’électricité simple et efficace

PostFinance suit avec grand intérêt le développement de la technologie de la blockchain. En collaboration avec Energie Wasser Bern (ewb), elle a lancé sous le nom de «B4U» un projet pilote basé sur la blockchain. Matthias Egli, responsable de projet, explique ce qui se cache derrière.

Matthias Egli, qu’est-ce que «B4U»?

«B4U», qui signifie «Blockchain for Utility», est une solution développée par PostFinance et Energie Wasser bern (ewb) permettant un décompte simple et efficace basé sur la technologie de la blockchain. Des compteurs électriques intelligents sont reliés à la blockchain en tant que composantes de l’Internet des objets, et les données de consommation et de production saisies sont utilisées pour le décompte. La compensation est effectuée via une blockchain et régie par un smart contract, ou contrat intelligent.

Pourquoi PostFinance s’intéresse-t-elle à la blockchain?

Depuis un certain temps déjà, PostFinance suit avec grand intérêt le développement de la technologie de la blockchain. D’une part, la blockchain sert de base pour de nouveaux modèles commerciaux en lien avec le négoce et la conservation de cryptomonnaies. D’autre part, cette technologie permet de mettre en place de façon avantageuse une comptabilité de marchandises et prestations au cours du processus commercial. En proposant un décompte intelligent pour le secteur de l’énergie, «B4U» mise sur ce deuxième aspect.

Comment est née la collaboration avec le secteur de l’énergie?

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’énergie début 2018, les regroupements dans le cadre de la consommation propre sont autorisés pour les réseaux locaux. Ainsi, les propriétaires d’immeubles avec installations photovoltaïques ont le droit de facturer directement l’électricité à leurs locataires. Pour que cela soit possible et rentable, une solution automatisée pour les prosommateurs est nécessaire. Certes, PostFinance sait gérer les aspects technologiques et de facturation, mais elle avait besoin de s’associer à un partenaire solide dans le secteur de l’énergie. Nous avons trouvé ce partenaire en ewb.

Quel potentiel «B4U» présente-t-il pour PostFinance?

Premièrement, nous pouvons mettre à la disposition de nos clients un outil simple, facilement rattachable à leur compte PostFinance. Deuxièmement, «B4U» nous permet de collecter des expériences en solutions de paiement et de décompte basées sur la blockchain, qui fonctionnent aussi en dehors du secteur de l’énergie. C’est pourquoi ce projet pilote, qui court jusqu’à fin 2018, est extrêmement intéressant pour PostFinance à bien des égards.

Brève explication des termes

Blockchain
La blockchain est une technologie de base de données mise en commun dans laquelle les participants d’une transaction sont directement en lien les uns avec les autres. Le réseau ainsi constitué est géré par plusieurs ordinateurs, qui doivent tous confirmer une transaction de manière cryptée. Le tout s’articule ensuite en une chaîne – ou blockchain – et est transformé en un code informatique. Grâce à l’absence d’intermédiaires, le trafic des transactions devient plus sécurisé et plus rapide.

Smart contract ou contrat intelligent
Contrat numérique basé sur un logiciel, qui exécute les clauses stipulées dans le contrat selon le principe de cause à effet. Les différents partenaires contractuels entretiennent un échange permanent en communiquant par voie numérique via la blockchain.

Prosommateur
Le prosommateur est à la fois producteur et consommateur. Dans le cadre du projet «B4U», les prosommateurs sont des propriétaires d’immeubles qui produisent, grâce à des installations photovoltaïques, de l’électricité destinée à leur propre consommation.